+242 06 431 03 03 info@amidcongo.org

Le Centre de Loisirs de l’AMID Congo  a accueilli une cinquantaine d’enfants et une vingtaine de jeunes adultes pour l’encadrement.

Il y a quelques jours, nous avons organisé la cérémonie de clôture des Vacances Récréa’Actives. Digitales, marquant ainsi la fin de ce grand moment de solidarité que nous avons partagé avec les enfants pendant près de 2 mois.

Les objectifs de cette activité étaient :

  • Lutter contre l’oisiveté des jeunes et des enfants pendant les vacances
  • Encenser des notions comme « le faire ensemble » et le « mieux vivre ensemble »
  • Renforcer le lien social autour de la convivialité, les échanges et la solidarité
  • Favoriser les valeurs d’ouverture, d’éducation et de culture
  • La cérémonie de clôture a été ponctuée, par quelques allocutions, puis une présentation retraçant les temps forts de la manifestation a été diffusée au programme :
  • Les cours d’informatique, Les séances de sports et de jeux
  • Les excursions (Ferme Agrialoango, Musée Régional de Loango, la rivière rouge etc.)
  • Au même titre que l’Arbre de Noël de Mpaka, les Vacances Récré’Actives Digitales vont dorénavant s’inscrire dans le programme annuel de l’AMID Congo.

Nous remercions toutes les personnes qui ont soutenues cette initiative :

Pierre Félix Nkodia, Francine Massema, Patherne Bazebizonza, Luc Missidimbazi, Priva Cegra etc…

Un grand merci aux membres du Club du Numérique de Mpaka.

Au Congo, la rentrée étant au mois d’octobre, nous allons faire une pause pour reprendre à la mi-octobre.

En informatique, on va passer à la vitesse supérieure avec le language de programmation « Python » orienté vers un jeune public. Nous allons aussi continuer les formations à WordPress en préparation de l’Africa Digital Academy. On va aussi initier des ateliers d’infographie sur Photoshop … L’institut français nous a aussi contacté pour faire un point relai lecture à Mpaka.

Par ailleurs nous allons continuer la vulgarisation de l’informatique. Nous avons aussi des écoles qui se sont rapprochées de nous pour emmener des enfants pendant la période scolaire.

Que du bon et du vrai mais beaucoup de travail de coordination et de mise en place.

Comme on dit ici : « On gère »…